Parce que l'amour continue...

Chantal Dubourdieu

Deux noms connus encadrent le livre de Chantal Dubourdieu. Le Père François Brune, spécialiste de la « transcommunication » (ou communication avec les défunts) signe la préface. Et Jean Staune, fondateur de l'Université interdisciplinaire de Paris, présente en avant-propos les raisons pour lesquelles lui, si attaché à la rigueur scientifique des thèses qu'il défend, estime que le témoignage de Chantal Dubourdieu est à prendre au sérieux – même si ses tenants et aboutissants échappent aux critères de la science. L'histoire de départ est tristement banale. Chantal et Serge forment un couple fusionnel très amoureux. Ils sont encore jeunes quand un cancer du cerveau est diagnostiqué chez Serge, cancer qui l'emportera en très peu de temps. Choc effroyable, dont Chantal pense ne pas se relever. Une dépression terrible s'abat sur elle, plus rien n'a de sens. Mais voilà que, petit à petit, d'abord de façon imperceptible, puis de plus en plus clairement, et à la fin avec une clarté confondante, des signes lui parviennent, dont tout lui donne à penser qu'ils proviennent de son amour. Et François Brune, consulté par Chantal, confirme que c'est bien la voix de Serge qui dit « je t'aime » sur la messagerie du téléphone. Une histoire vraie qui redonne de la joie même aux plus déprimés. Lire la suite

220 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 150x220

Chapeau

Citation presse

Haut de page