Sagesse

Michel Onfray

Les temps se durcissent, les points de vue s'éclaircissent. Face à la tempête de civilisation qui se lève, le philosophe Michel Onfray – comme nous tous – cherche des valeurs sûres. Et c'est dans la Rome antique qu'il les trouve. Plus précisément dans la république romaine. Et plus précisément encore chez certains républicains romains ; assurément pas Cicéron ou Sénèque, ces opportunistes hypocrites, mais Caton l'ancien, le vainqueur de Carthage, qui osa aller calmement observer le Vésuve en éruption et en mourut sans peur ; ou Lucrèce, qui écrivit De Natura rerum, un traité global sur la science d'alors, débarrassée de toute superstition, religion ou idéologie ; ou encore les frères Gracques, qui luttèrent jusqu'à la mort pour la démocratie et l'égalité sociale. Leurs vertus ? Courage, frugalité, franchise, cohérence, pragmatisme, dignité, impassibilité, honnêteté, humilité, clémence, amitié, bienveillance, admiration… Exactement ce dont nous avons besoin aujourd'hui ! Avec une ardeur passionnée, Onfray nous raconte en détail les histoires de ces hommes et nous dit pourquoi il admire Rome, dont les valeurs sont pragmatiques et praticables, alors qu'Athènes plane, selon lui, dans le ciel des idées pures mais inaccessibles. Un véritable manifeste pour les temps à venir. Lire la suite

528 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 150x240

Mourir par amour ?
Michel Onfray raconte comment, plusieurs siècles avant Jésus, Tiberius Gracchus, qui avait le choix entre sa mort et celle de sa femme, a choisi de mourir par amour pour elle. Le christianisme a repris la pensée païenne, pas l'inverse.

Haut de page