L'Essence de la vie

Bernard Ollivier

Les agriculteurs représentaient 27 % de la population française en 1954, et seulement 3 % en 2010. Cette hémorragie se poursuit, nos campagnes se vident. Heureusement, un « exode rural à l'envers » a commencé il y a vingt ans, qui ne cesse de s'amplifier. Ce ne sont plus des rêveurs juvéniles comme après Mai 68. Les néoruraux du XXIe siècle sont totalement décidés à changer de mode de vie. La société de consommation et du spectacle ne leur dit plus rien. Leur quête de sens les pousse irrésistiblement à se rapprocher de la nature et à apprendre des métiers « verts », qu'il s'agisse de cultiver la terre et d'élever des animaux, ou d'exercer d'autres activités biomimétiques, utiles aux humains ou aux non-humains. Parti à la recherche de ces visionnaires-acteurs du nouveau monde, le globe-trotter Bernard Ollivier les a trouvés à la Ferme Sainte-Marthe, en Sologne. Ce lieu fameux, présidé par Philippe Desbrosses et animé par le couple Fromonot et l'association Intelligence Verte, est le premier centre français de formation à la permaculture. En vingt ans, il est passé d'une dizaine d'élèves par an à quatre ou cinq fois plus, et les listes d'attente s'allongent. Un à un, tous les élèves de la dernière promotion, âgés de vingt-cinq à cinquante-cinq ans, nous racontent leurs vies et leurs projets. Passionnés, ils y croient fermement, et nous aussi ! Lire la suite

272 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 135x210

L'IDÉE FORTE
Les animateurs de la Ferme Sainte-Marthe (comme ceux de la célèbre Ferme du Bec Hélouin) le démontrent : l'agriculture bio nourrira le monde de demain. Chez eux, la recherche d'avant-garde retrouve la tradition et cela attire de plus en plus de citadins dégoûtés par les fausses promesses de l'ultralibéralisme. Un monde nouveau s'ouvre, inespéré et enthousiasmant.

Chapeau

---

Haut de page